User page

  • Académique
Région du lieu de travail
Namur
Région du domicile
Hainaut

Amélie Lachapelle

UNamur
Doctorante Aspirante FNRS
Langues parlées: Français, Anglais

Description

Amélie Lachapelle est entrée aux FUNDP en 2008 afin de réaliser son bachelier en droit. Elle a ensuite rejoint l'UCL afin d'y réaliser son master, dans la finalité Etat et Europe, dont elle est sortie diplômée en septembre 2013. Elle a effectué, dans le cadre de ce master, un Erasmus à l'U.S.A.L. (Salamanca-Espagne) du mois de février au mois de juin 2013.
Amélie Lachapelle a commencé à travailler à l'UNamur en septembre 2013, comme assistante en Sources et Principes du Droit. Depuis le 1er octobre 2015, elle est aspirante du Fonds de la Recherche Scientifique (F.N.R.S.) et réalise une thèse de doctorat sur le respect des droits fondamentaux dans le signalement d'informations en droit fiscal belge. Elle s'intéresse, dans ce cadre, aux enjeux juridiques, sociétaux et politiques de la dénonciation et au phénomène des "lanceurs d'alerte" (whistleblowers).
Plus largement, Amélie Lachapelle réalise ses recherches en droit constitutionnel fiscal et en droit du numérique, dans des matières ayant trait au respect des droits fondamentaux et à l'usage des technologies de l'information et de la communication (TIC) par l'Administration fiscale (e-gouvernement).
Elle est membre de deux centres de recherche : le CRIDS (Centre de Recherche Information, Droit et Société - UNamur) et le CRECO (Centre de Recherche sur l'Etat et la Constitution - UCL). Au sein du CRIDS, elle assure la co-direction de l'unités LIS (Libertés & Société de l'information) avec Karen Rosier.
Elle est par ailleurs membre du Conseil d'administration de l'ADANam (Association des Anciens de la Faculté de droit de l'UNamur).

Contact

Voir les informations de contact

Afin de consulter la fiche complète, veuillez vous inscrire ou vous connecter.

Profils similaires